L’étrange défaite

Dans L’étrange défaite, livre à la précision chirurgicale, Marc Bloch : « Que chacun dise ce qu’il a à dire ; la vérité naîtra de ces sincérités convergentes. »

Mais aussi divergentes, si j’osais.

Et surtout ceci, citant Condorcet : « ni la Constitution française, ni même la Déclaration des Droits de l’Homme ne seront présentées à aucune classe de citoyens comme des tables descendues du ciel, qu’il faut adorer et croire. »

Ainsi soit-il.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires