A prendre ou à laisser

Viens de mettre en ligne une lipolepse sous forme de vidéo. Gong et flûte sont au programme. Raymond Queneau écrivait dans une note pour la Nouvelle Revue Française : « L’accompagnement musical (si l’on en souhaite un) me semble évident : un coup de gong (ou de tout autre instrument de percussion) après chaque groupe substantif plus adjectif. Et avec la ritournelle, je vois (j’entends) très bien un petit air de flûte ou de pipeau. »

Le tout est visible dans la rubrique « Poèmes ». Je mets également disponible en téléchargement le poème au format PDF. Plutôt pour les « puristes », puisque ce n’est plus le même texte…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires