Catalogue de la peur

En mettant en ligne l’édition web de Comme pour poindre…, avec son catalogue de la peur, il apparaît plus évident que tu as désormais deux caractères à combattre : l’architecte qui trace des plans et le petit morveux qui casse ses jouets. Sans parler de ton idiotie dont les définitions restent à caser dans le dictionnaire à venir.

C’est le lâchage des nerfs dans la nature qui ne sait qu’en faire ; regarder l’autre dans le blanc de l’oeil quand l’iris menace ; prendre un air qui te fige dans le courant ou encore remâcher l’os des déboires en toutes circonstances.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires