Mise en ligne du dictionnaire Le Petit Sary qui s’Illustre

Me voici au terme – provisoire – d’une lutte. Je conclus que j’ai besoin de publier dès maintenant mon dictionnaire Le Petit Sary qui s’Illustre pour voir fonctionner le prototype par l’édition progressive des liens. En le préparant hors-ligne, sur un traitement de texte, je vois que cela n’avance plus. Je dois, de plus, pouvoir le consulter et l’éditer à tout moment, en tout lieu. Et rien de tel que de le confier aux nuages.

Je parlais d’une lutte. Contre la vanité qui me pousse à montrer trop vite la petite valeur d’un échantillon, quand j’ai pris du plaisir à l’écrire (ou plutôt de l’avoir terminé) et contre une conception ancrée jusqu’à l’os – bien que d’autres se gênent beaucoup moins – qui interdisait de publier avant l’achèvement du travail.

Surtout : le dictionnaire ne prévoyant pas de fin, qu’est-ce qui m’empêche de le publier dès son commencement ? Mais pourquoi ne pas attendre encore un peu ?

Attendre quoi, au fait ?

Cette liberté de publication est angoissante.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires