Les manuscrits de Vélimir khlebnikov, dont il bourrait sa taie d’oreiller, sont perdus. Dans la commune d’Arqua Petrarqua, près de Padoue, repose le corps de Pétrarque ; manque la tête.

–Henri Lefebvre

Pourquoi vous ne verrez pas mes manuscrits

Cette litanie est dédiée à Henri Lefebvre, auteur des magnifiques Unités perdues parues en feuilleton dans la revue IF (jusqu’en juillet 2004) et reprises en volume aux éditions Virgile.

La liste est ouverte, libre à vous de la compléter…

 

Vous ne verrez pas mes manuscrits…

parce que la liberté, c’est pouvoir choisir ses contraintes

parce que les variantes, comme la préface, se voient à l’intérieur

à cause du flou artistique : préjugé de myope comme chacun sait

parce qu’un rituel vous manque et tout…

même si la genèse éclaire

parce que l’appareil est critique

parce que je préfère les alternate take

parce que les notes alternent et ne se raturent pas

parce que les variantes sont dans la tête du lecteur

– bien que je ne sois pas idéaliste
(mes cahiers sont à charge) –

parce que c’est comme des griffures à la face du néant

parce que je joue sans partition

– malgré le cahier des charges d’une Vie mode d’emploi –

parce que sitôt jouée, une note ne s’efface plus

parce qu’une improvisation ne peut être que définitive

parce que biffer n’est pas jouer

parce qu’il y a litté-ratures et littération

– comme un fugitif efface ses traces après sa fuite –

pour garder la clef de cette parade pas trop sauvage

parce que la critique, c’est génétique

parce que Fabrique du pré, oui ; préfabriqué, non

parce que si je signe, c’est pour tout effacer

parce que tout arrive, surtout la célébrité

parce qu’un bon manuscrit est un manuscrit mort pour les marchands de
manuscrits

et malgré les biffures, ratures, censures, raies, caviardages, suppressions

qu’il faut bien biffer, raturer, censurer, rayer, caviarder, supprimer

parce que, oui,

livrés aux flammes, leur offrande est agréée.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires