Hanoï interlude 3

Villes fourmillantes, tintantes et résonnantes, qui semblent s’exalter de leur propre clameur, et donnent parfois le pressentiment de ce que pourrait être un orgasme de la pure activité. »

Julien Gracq.

 

3

tintante
haletante
fourmillante
ville à l’orgasme
quotidien
de la plus pure
urbanité

 
 

Hanoï interlude 4

Hanoï interlude 2

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires