Hanoï interlude 5

Ce n’est pas encore, au temps retrouvé, « l’allégresse du fabricateur ». Mais un certain plaisir à ces interludes entre deux morales élémentaires, qui elles me donnent tant de mal. Un plaisir à peine retouché. Ne pas trop réécrire. Laisser décanter.

 

5

désir en balade
file une
libellule
lui lécher les ailes
gingembre et miel
l’œil procrastine
en roue libre

 
 

Hanoï interlude 6

Hanoï interlude 4

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires