Ceci est un ouvroir d’édition potentielle

S’autopublier comme je le fais, sur mon nom de domaine, c’est en quelque sorte de l’édition potentielle. Grâce à cette supériorité technique, le site que vous tenez à portée de clic représente à lui tout seul une quantité d’exemplaires nettement plus grande que tout ce que les hommes ont lu depuis l’invention de la lecture, en y comprenant les romans populaires, la correspondance commerciale, diplomatique et privée, les manuscrits renvoyés à l’expéditeur (contre une enveloppe timbrée) et les tags.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires