On peut jouer

On peut jouer sa vie à pile ou face. Mais il y a des paris à honorer plus lentement.

Laissons défis et challenges aux Pascals d’opérette, veux-tu ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires