Archives du mois : octobre 2015

Hanoï interlude 30

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 30è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.     30 1 chaussure à semelle compensée sur la chaussée nouvelle ment bitumée l’autre plus loin trop loin pour qu’1 paire appartienne encore à quel qu’1   […]

L’air dur, la casquette en cuir

L’air dur, la casquette en cuir et les tatouages plein les bras : le type codifié du voyou local.  Hello my friend, can I help you ? Cheapest beer ? Best massage ? Je réponds en viet, fais virer la conversation sur un bord moins commercial. Inéluctablement sur la famille, qui a son lot de […]

Hanoï interlude 29

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 29è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.     29 1 champ de 36 ha 1 lit de vent 1 rideau de palmiers 1 rayon de vivres 1 myriade d’ampoules 1 damier de tours   […]

Hanoï interlude 28

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 28è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.     28 lié au réservoir d’inox attendez qu’on le remplisse le peintre sur la sellette travaille à ce luxe du 20è siècle mort depuis     Hanoï […]

Une épigraphe possible

Une épigraphe possible pour Hanoï interlude, un extrait de ce long poème en prose qu’est Un balcon en forêt : « Toute une saison », pensait-il. Il se demandait s’il l’avait aimée. C’était moins et mieux : il n’y avait eu de place que pour elle. Julien Gracq.

Hanoï interlude 27

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 27è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.     27 seul commerce dans la métropole qui rende à un moindre acheteur et avec un sourire la monnaie sur une espèce de 500000 — seul vrai […]

Hanoï interlude 26

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 26è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.     26 Hanoï a tout perdu de son charme demander lequel à celui-ci hé las qui n’a pas lu la forme d’1 ville change plus vite que […]

J’entame la deuxième saison

J’entame la deuxième saison de Hanoï interlude. Cela pourrait devenir un rendez-vous annuel, d’octobre à mars, quand le climat permet la marche dans la ville.   Hanoï interlude 26   Le principe est toujours celui de la chaîne où les maillons s’ajoutent sans ordre apparent mais, passé l’expérimentation de la première mouture, j’accorderai désormais une […]

Une chaussure noire

Une chaussure noire sur la chaussée toute neuve. L’autre un peu plus loin, mais beaucoup trop loin pour que la paire appartienne encore à quelqu’un. Une sphère montée sur un petit chariot. L’huile usagée aspirée dans un tuyau d’air. Un homme accidenté perd conscience. Il est porté sans trop de ménagement jusque sur le trottoir.

Traductions de Reznikoff en français

J’ai commencé à recenser les textes de Charles Reznikoff traduits en français. Peu d’œuvres intégrales encore pour le moment. Nombreux extraits dans 3 revues que je connais. J’ignore s’il y en a d’autres. Œuvres intégralement traduites – Holocauste (Prétexte éditeur, 2007), par Auxeméry – Témoignage, Les États-Unis, 1885-1915  (POL, 2012), par Marc Cholodenko – Le […]