Hanoï interlude 59

Deuxième saison (octobre 2015-mars 2016), 59è maillon de la chaîne de poèmes tendus sur la ville. Vous trouverez tous les autres épisodes dans la catégorie Hanoi interlude.

 
 

59

c’est la pluie du printemps
qui pousse aux derniers cris
fine aiguille elle pénètre
les corps chauds de l’hiver
la file s’effiloche
gouttes d’or sur les joues
on rit sous les auvents

 
 

Hanoï interlude 60

Hanoï interlude 58

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires