Vitraux de Conques (les)

Les vitraux de Pierre Soulages à Conques. Ni voir ni être vu. Simplement capter la lumière naturelle. Simplement capter le rythme essentiel.

Privilège rare que de pouvoir se dispenser et du regard sur le monde et de l’exhibition de soi.

Voir de même : Vitraux de Conques

Maj du 14/04/13

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires