Archives du mot-clef : Jean-Pierre Balpe

Lectures de janvier 2014

Lectures de janvier 2014 – Jacques Roubaud : Mathématique : ; Impératif catégorique ; Poésie : ; La bibliothèque de Warburg – Raymond Bozier : L’être urbain – Philippe Rahmy : SMS de la cloison – Jean-Pierre Balpe : La Toile – Jean Granier : Le combat du sens

Bien qu’aimé de la plupart des villageois…

Bien qu’aimé de la plupart des villageois de Tolag, Joseph n’a pas d’ami. Il est pour eux un protecteur bienveillant, au mieux un père. Pas un ami. Il ne pourrait en aucun cas leur confier ses problèmes, ses chagrins, ses douleurs, ses angoisses… Non qu’il ne trouverait pas d’oreilles prêtes à l’écouter, de corps compatissant […]

Le temps positif de Balpe

Selon Jean-Pierre Balpe, inventeur de littérature générative, Le Temps Positif fait partie de l’hyperfiction La disparition du général Proust, disséminée dans une constellation de blogs  et d’hétéronymes sur les réseaux sociaux comme Germaine Proust, Marc Hodges… Ce recueil est présenté ainsi dans la balise <head> que l’on peut consulter dans le code source :  « un […]

Lectures de décembre 2013

Lectures de décembre 2013 : – Action poétique, N° 113-114 – Olivier Larronde : Les barricades mystérieuses – Balzac : Les chouans – Jacques Roubaud : La boucle – Jean-Pierre Balpe : Bleus, Le Temps Positif

L’esthétique du numérique

A chaque réception de la revue Action Poétique – dans une autre vie – je commençais toujours par la chronique « Écrits d’écran » de Jean-Pierre Balpe. Découverte d’un nouveau continent. Je les reparcours ces derniers temps. « Cette esthétique du numérique, du media art comme disent les anglo-saxons, me paraît être caractérisée par son aspect «tragique»: la […]